Agro pellets : le pellet de l'avenir?

Il existe sur le marché des énergies renouvelables et de la biomasse, des pellets autres que les granulés de bois. Ces granulés, appelés agro pellets sont fabriqués à partir de résidus végétaux et agricoles.

Déchets de culture de céréales, de vignes, de miscanthus, coques de noix, noyaux de fruits ou d’olivres …. Sont autant de restes de la biomasse qui permettent de fabriquer des granulés biocombustibles.

Avec une superficie agricole en Europe élevée, le potentiel de production de ces granulés composés de restes végétaux agglomérés, est énorme. Et pourtant dans les faits, le nombre de tonnes de granulés biocombustibles fabriqués en Belgique et en France est très bas, proportionnellement à la production de granulé de bois.

Et pour cause….  La combustion de cette énergie n’est pas très bonne. Les agropellets produisent une quantité de cendres très importante et génèrent des émissions de carbone assez élevées ; parfois même supérieures aux normes européennes ; ainsi que des fumées acides qui détériorent les conduits et les poêles.

Un autre facteur représentant un frein important au développement de ces biocombustibles sont les difficultés de production et d’approvisionnement de la matière première (trop éparse sur le territoire avec des périodes de production très réduites dans le temps et pas assez récurrentes tout au long de l’année).

Si le potentiel des agro-pellets est intéressant pour l’avenir, il reste des améliorations importantes à faire à la fois dans les procédés de fabrication et dans les poêles et outils mis à disposition des particuliers pour profiter pleinement de cette énergie renouvelable.


Vos coordonnées :

Votre nom :
Votre email :
Coordonnées de vos ami(e)s :
Nom : Email :
 

Restez informé de nos meilleurs plans, abonnez-vous à notre newsletter

Blijf op de hoogte van onze promoties, abonneer u op onze nieuwsbrief